Le CPF, 1 an et demi après
24 août 2016

Sans conteste l’ingrédient le plus important dans le fait de transformer votre relation avec vos données c’est un côté purement humain :  Curiosité, passion et désir d’amélioration. Puisque vous lisez ce texte, vous possédez vraisemblablement ces qualités.

Microsof Excel Power Pivot

 On peut considérer Powerpivot comme le chainon manquant entre vous et vos données.

In our experience over the last five years, no other technology comes close to its game-changing capabilities, precisely because of the way in which it empowers human beings to realize their full potential, and to fully harness those three qualities listed above.

En fonction de votre expérience il y a plusieurs façons d’approcher Powerpivot, et ce que vous pourrez faire grâce à lui.

  1. Powerpivot c’est la meilleure nouvelle fonctionnalité d’Excel depuis 20 ans
  2. Powerpivot c’est le coeur de la suite logicielle Power BI de Microsoft
  3. Powerpivot c’est une approche plus agile et plus efficace de la Business Intelligence

Nous reprendrons ces 3 éléments de manière plus détaillée:

1. Powerpivot c’est la meilleure nouvelle fonctionnalité d’Excel depuis 20 ans

Powerpivot est un logiciel développé par Microsoft qui étend les capacités de calcul d’Excel. Toutes les personnes qui utilisent régulièrement des fonctions de recherche (RechercheV) et des tableaux croisés dynamiques (TCD) sont des utilisateurs potentiels de Powerpivot.

Le gros avantage de Powerpivot c’est qu’il se connecte à Excel, lui rajoute des fonctionnalités mais ça reste de l’Excel,donc pas besoin de tout ré-apprendre. Powerpivot c’est encore des TCD et des formules de calcul.

Ce que vous rajoutez c’est

  • plus de 100 nouvelles fonctions,
  • la possibilité de travailler avec plusieurs tables en définissant des liens entre elles.
  • Vous n’avez plus de limite de tailles pour les différentes tables.
  • Le calcul est en mémoire et hyper rapide.

Mais ça reste de l’Excel et ça vous laisse toute la souplesse du produit ainsi que ses  qualités de restitution.

Un des avantages évident c’est que tout se faisant dans Excel on peut très facilement modifier ses analyses, et là tous les utilisateurs d’outils plus complexes ou de combinaisons “maison” (Access+Excel+ des TCD) apprécieront la facilité avec laquelle on pourra faire évoluer le “produit fini” directement, sans avoir à passer par X étapes intermédiaires à modifier. On sait tous qu’aucune étude n’est complète dès le premier jet, il y a toujours des éléments à rajouter qui prennent souvent beaucoup de temps et au final coûtent très cher.

Avec Powerpivot on peut faire les modifications “à la volée” et là ce sont des heures de gagnées.

2.Powerpivot c’est le coeur de la suite logicielle Power BI de Microsoft

Powerpivot s’intègre complètement dans la suite Power BI, qui est l’offe la plus avancée de Microsoft dans le domaine de la BI. Tout ce qu’on apprend pour Powerpivot peut donc être utilisé dans Power Bi.

3. Powerpivot c’est une approche plus agile et plus efficace de la Business Intelligence

Prenez une profonde inspiration (ça c’est mon coté Yoga) et analysez le constat suivant : Toute l’indiustrie de la Business Intelligence dysfonctionne. Les projets dans la BI sont très couteux. Ces même projets requièrent des délais de mise en oeuvre  mesurés en mois.  Et voilà  sûrement le point le plus génant c’est que les résultats finaux sont largement en dessous des attentes, impression très fréquemment partagée dans les entreprises mais rarement énoncée à voix haute.

Dans ces cas là, le problème ce ne sont pas les personnes, mais bien les outils et la méthode.

Powerpivot mixe les coûts de Startup, l’agilité des feuilles de calculs et les bénéfices générés par les produits de BI. On peut développer avec Powerpivot beaucoup plus rapidement qu’avec les outils traditionnles de BI. Et c’est de la Self BI, donc directement développée par les utilisateurs/demandeurs finaux. D’où nos propositions d’accompagnement.

 On trouve peu de ressources françaises sur Powerpivot. Cet article est largement inspiré du site américain Powerpivotpro  :
Aller à la barre d’outils